INNOVATION RH

Founder & Managing Director

Avec l’avènement des nouvelles technologies et la digitalisation en constante évolution dans notre société professionnelle, le monde des Ressources Humaines attire de nombreux entrepreneurs, qui se lancent dans l’innovation en créant des start-up RH. Ces jeunes pousses ou incubateurs RH ont le vent en poupe auprès des investisseurs internationaux sensibles à l’innovation. Les start-up RH accompagnent la digitalisation de l’ensemble de la fonction RH en apportant des solutions diverses et variées pour améliorer l’ensemble des processus visant une meilleure gestion et amélioration de la rentabilité.

Photo illustrant les RH et l'innovation créer par les start up

Ces start-up réinventent les Ressources Humaines en développant des outils innovants pour une meilleure agilité des RH tout en accompagnant la mutation numérique des entreprises. Ces jeunes poussent bousculent les codes RH en proposant des solutions 100% digitales pour gagner en interactivité et en productivité. Formation, recrutement, gestion des talents, mobilité interne, gestion du personnel, protection des données… sont impactés par la révolution numérique, et ces jeunes entreprises nourries par les nouvelles technologies, favorisent la création de valeur au sein des Ressources Humaines.

Il semble loin le temps du bon vieux cv papier traditionnel, de l’annonce dans la presse écrite, de la sélection manuelle des candidatures, ou encore des badgeuses en entreprises. Aujourd’hui tout devient digitalisé dans les process, avec des applications et plateformes numériques de plus en plus innovantes, alliant les algorithmes, l’intelligence artificielle et les technologies de pointe. Ces petites pépites RH rivalisent de créativité par leurs solutions disruptives et la facilité de déploiement en entreprise (recrutement prédictif, conception de simulateurs comportementaux, plateforme de gamification RH, etc…).

Cette tendance de plus en plus répandue a eu du mal à s’imposer auprès des investisseurs et effectuer des levées de fonds conséquentes, car le secteur des RH n’était pas un secteur identifié comme porteur d’innovation pour les banques ou les fonds d’investissements. Depuis les trois dernières années l’innovation est en marche et la « Tech RH » est en pleine évolution ! Quelques start-up RH arrivent à effectuer des levées de fond allant de 1 à 2 millions d’euros comme la société française EasyRecrue spécialisée dans les solutions innovantes de recrutement (entretien vidéo différé, événementiel RH…) ou encore la start-up Suisse Yalty acteur disruptif des Ressources Humaines qui optimise les flux administratifs via une application Web Freemium. Les start-up numériques ont une croissance en pleine expansion et recrutent des profils qualifiés pour les accompagner dans leur développement. Les professionnels RH internationaux sont de plus en plus attirés par ces solutions innovantes pour valoriser leur marque employeur, améliorer l’ensemble de leurs processus RH et redynamiser la fonction. Les PME sont également friandes de ces nouvelles technologies RH qui leur permettent de réduire considérablement leurs coûts auprès des prestataires externes et gagner en compétitivité.

Toute cette affluence de technologie et d’industrialisation des processus ne remet pas en cause la profession RH et le capital humain, mais favorise les initiatives, et ouvre le chemin vers une évolution de la fonction plus large, plus agile et plus collaborative. Les Ressources Humaines doivent appréhender l’écosystème numérique RH, se former aux nouvelles technologies pour les implémenter dans leur entreprises, moderniser la profession et être créateurs de valeur. L’enjeu principal des RH dans les années à venir sera d’adopter et déployer ces nouveaux outils pour faire disparaitre les anciens moins pertinents pour les entreprises. Rompre avec les modèles traditionnels habituels pour favoriser les pratiques e-RH demandent une refonte de la fonction RH telle qu’on la connait, pour une reconnaissance du métier et une orientation en droite ligne avec l’évolution des mentalités et la génération « Millénnial » qui intègre l’entreprise.

Petit tour d’horizon de quelques startups RH 2017 innovantes :

  • Keycoopt : Plateforme de recrutement par cooptation
  • Supermood : Plateforme de partage et de dialogue interne
  • Golden Bees : Algorithme au service du recrutement
  • OneVisage : Technologie Suisse de Reconnaissance faciale 3D de protection des données
  • Serious Factory : Logiciel de création de formation adaptées aux enjeux RH
  • Yalty : plateforme Suisse d’optimisation de gestion administrative des RH via une application web Freemium.

Article de Laetitia Kulak

source: Linkedin Pulse