QVT : bonheur et travail sont-ils deux mots incompatibles ?

QVT-bonheur-travail-mots-incompatibles

Aux États-Unis, on estime que 75 % à 90 % des salariés consultent un médecin pour des raisons de stress au travail : un phénomène qui touche toutes les entreprises dans le monde. L’épanouissement au travail serait-il donc impossible ? Le documentaire « Le bonheur au travail » de Martin Meissonnier propose de découvrir des solutions innovantes pour transformer le fonctionnement de nos organisations. À l’occasion de sa sortie en DVD, le 7 février 2017, Parlons RH vous propose en exclusivité de gagner un exemplaire de ce DVD.

 

Travail : un mot qui a une connotation négative depuis des siècles

Connaissez-vous l’étymologie du mot « travail » ? Il provient de deux termes latins : tripalium, qui désigne un instrument de torture romain composé de 3 pieux pour punir les esclaves rebelles, et de trabicula, un chevalet de torture.

Au 19e siècle, avec la seconde Révolution industrielle, les entreprises cherchent à s’organiser pour être plus efficaces et plus productives : on voit naitre des méthodes de travail telles que le Taylorisme, le Fordisme, etc. En 1884, face à la généralisation de ces méthodes de travail, Karl Marx va introduire en sociologie, le concept de l’aliénation au travail.

Aujourd’hui, pas une semaine sans que les médias généralistes ou RH parlent de la qualité de vie au travail, de burn-out ou de bore-out, y compris sur le blog de Parlons RH.

Selon Isaac Getz, professeur à l’École Supérieure de Commerce de Paris (ESCP), seuls 11 % de salariés français partent au travail avec le sourire, 61 % ne viennent que pour le salaire et 31 % sont totalement désengagés.

 

 

Le mot « travail » est donc incontestablement associé à la souffrance, la douleur ou encore à la contrainte. Encore un dernier exemple parlant : lorsqu’une femme est en train d’accoucher, il est coutume de dire qu’elle est en travail ; et lorsque le bébé est arrivé, la jeune maman est… en salle de repos ! CQFD.

 

L’entreprise libérée : la recette du bonheur au travail ?

Sommes-nous donc tous voués à être malheureux au travail ? Le documentaire « Le Bonheur au travail », diffusé sur Arte en 2015, veut nous démontrer le contraire.

Le réalisateur Martin Meissonnier a voyagé dans 9 pays pour partir à la rencontre d’entreprises dites « libérées »  afin de nous faire découvrir des alternatives aux méthodes managériales classiques.

Au menu des solutions de GRH innovantes : télétravail, assouplissements des horaires, boite à idées, fin des contrôles et des chefs, responsabilisation des salariés, suppression de la hiérarchie pyramidale, prise de décision en mode collaboratif, etc.

Un très bon documentaire de 84 minutes qui nous amène à réfléchir et à se forger sa propre opinion sur la notion du bonheur au travail.

N’hésitez pas à nous faire part de vos retours et/ou de vos expériences.

 

Source: Parlons RH